"Synergy" ou la souris baladeuse

De Wiki Linux62.

Version du 19 décembre 2010 à 17:42 par Admin (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

S'il est un petit programme bien sympa que je vais traiter aujourd'hui, c'est bien de Synergy qu'il s'agit.

Synergy est un programme qui permet de partager la souris et le clavier d'une machine, avec au moins 2 autres machines ( machines qui sont bien évidemment en réseau ). En termes clairs, si, comme moi, vous avez 2, voire 3 machines qui tournent en même temps sur le même bureau ( ou sur un bureau juste à côté hein  ;-), alors un seul clavier et une seule souris vous suffiront ( et Synergy bien sûr ). Ce tout petit programme vous permet même de copier-coller du texte dans les machines clientes.

Ce programme s'articule autour d'un système serveur-client, le serveur étant la machine qui délivre la souris et le clavier et le ou les clients étant les machines qui "reçoivent".

Pour cette recette, il vous faut très peu d'ingrédients: - Synergy sur les postes concernés ( serveur et clients ) - un tout petit fichier de conf qu'il faut créer et dans lequel il y a vraiment très peu d'éléments à entrer - ... et c'est tout!

On y va: Installez d'abord Synergy ou Synergy-plus ( pour les débianeux, apt-get install synergy-plus ) sur les machines clientes et serveur.

Configuration du serveur ( la machine qui gère le clavier et la souris ): Il faut créer le fichier de configuration. Un touch /etc/synergy.conf suffira. Rappelons que si vous créez ce fichier dans /etc/, tous les utilisateurs de cette machine pourront utiliser Synergy, donc gérer les autres machines. Si vous voulez limiter l'action de Synergy à votre propre compte sur la machine, pour une raison de sécurité, alors mieux vaut créer le fichier de conf dans votre /home ( par exemple par touch ~/.synergy.conf). Éditons ce fichier et entrons les paramètres dedans. Pour faire simple, voici le mien. Vous n'aurez qu'à adapter selon les noms de vos machines.

section: screens
       rovato:
       chiari:
end

section: links
       rovato:
               left = chiari
       chiari:
               right = rovato
end

Sachant que, dans la section screens, rovato est le nom de la machine faisant office de serveur et que chiari est la machine cliente. Dans la section links je déclare qu'à gauche de rovato se trouve chiari et qu'à la droite de chiari se trouve rovato. Vous l'aurez compris, si vous avez une troisième machine ( seconde machine cliente ) à droite du "serveur", il vous suffit de l'ajouter dans la section "screens" et de la déclarer dans la section "links" ( par exemple chez moi: right = autre_machine et autre_machine: left = rovato ).

Avouez que ce fichier de configuration est ultra simple ;-) et Synergy est installé et fonctionnel. A partir de là, vous pouvez lancer synergy, sur le serveur, par la commande "synergys" et sur le(s) client(s) par la commande "synergyc nom_ou_ip_du_serveur". Vous pouvez également automatiser le lancement de synergy au boot des machines, en ajoutant la commande au démarrage. Pour la machine serveur, ajoutez la commande "synergys" et pour la ou les machines clientes, ajoutez "synergyc nom_ou_ip_du_serveur".

Nota: Vous pouvez également copier-coller du texte d'une machine vers l'autre ( selon le copier-coller cher au Linuxiens  ;-). Si vous tapez du texte dans la machine cliente par exemple, les voyelles accentuées et le ç ne seront pas pris, ceci sans doute parce que Synergy a été créé par nos amis anglophones, qui n'ont, eux, ni ç ni voyelles accentuées. Si vous utilisez un traitement de texte ou un programme de messagerie, il suffit d'insérer ces caratères spéciaux ( Insertion>> Caractères spéciaux ) et le tour est joué.

Synergy existe bien évidemment pour les machines windows et vous les contrôlez de la même façon. J'espère avoir rendu service  ;-) @lain

RECTIFICATION !!

Je précisais plus haut que les caractères accentués n'étaient pas pris en compte... Eh bien je viens de m'apercevoir que si les postes clients sont des Debian ( Squeeze ), je retire ce que j'ai dit. Les caractères accentués sont gérés à la perfection  ;-) Si je ne rectifiais pas, j'aurais mal à ma déontologie  :-)

Outils personnels
Équipes